Bukavu : 28 femmes journalistes renforcent leurs compétences en matière d’outils numériques

Vingt-huit femmes journalistes participent à une formation sur l’utilisation et la gestion du numérique, organisée par l’Association des femmes des médias (AFEM) du 13 au 16 mai 2024 à Bukavu.

Objectifs et contexte de la formation

Cet atelier de quatre jours visait à outiller ces professionnelles des médias sur la manipulation des outils numériques, afin de leur permettre de mieux exploiter les potentialités du numérique dans leur travail journalistique. Cette activité s’inscrit dans le cadre du programme médias de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC), exécuté par AFEM.

Appel à une participation active et à l’exploitation des atouts féminins

Dieu-Merci Cebweru, chargé de programme chez AFEM, a encouragé les participantes à une participation active pour une meilleure assimilation des acquis de la formation. Il a souligné que dans de nombreuses maisons de presse, les femmes n’utilisent pas encore pleinement les outils numériques, s’en remettant souvent aux hommes. Or, selon lui, « les femmes journalistes possèdent également des atouts qu’il faut valoriser et exploiter dans le domaine du numérique ».

M. Cebweru a également insisté sur l’importance pour les femmes journalistes de se tenir à la pointe des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), afin de jouer un rôle plus important au sein de leurs rédactions, notamment en assumant des responsabilités comme webmaster ou gestionnaire de site web.

Appréciation des participantes et perspectives

Les participantes ont exprimé leur satisfaction quant à la qualité de la formation, la qualifiant d’édifiante et de très enrichissante. Elles estiment que les connaissances et compétences acquises leur permettront d’assumer davantage de responsabilités au sein de leurs rédactions et de contribuer plus efficacement à la production d’une information de qualité.

L’atelier a réuni des journalistes issues de radios communautaires des territoires de Kabare, Walungu, Idjwi et Uvira, ainsi que de la ville de Bukavu. Il s’est déroulé à l’hôtel Witness situé dans la commune d’Ibanda à Bukavu.

  • Sifa Mastake

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *