Commune d’Ibanda : La bourgmestre ad intérim s’attaque à l’insalubrité

La bourgmestre ad interim de la commune d’Ibanda, Mme Furaha Toto Safari Cimanuka, a lancé une campagne de lutte contre l’insalubrité dans sa juridiction. C’est à travers la mise en place d’une brigade d’assainissement.

Pour mener à bien cette initiative, Mme Cimanuka a mis en place une brigade d’assainissement composée d’au moins cinq personnes et dirigée par M. Deo Kurasa Bahati, ancien chef du quartier Nyalukemba.

Sensibilisation et contribution des habitants

Lors d’une réunion avec les cadres de base de la commune ce mercredi 31 janvier, la bourgmestre a appelé les chefs des quartiers et des avenues à sensibiliser leurs administrés sur l’importance de s’abonner à des associations chargées d’évacuer les immondices.

Contribution financière obligatoire

Chaque famille de la commune d’Ibanda sera désormais obligée de payer 1 000 francs congolais par semaine au chef de son avenue pour l’évacuation des déchets ménagers.

Par rapport à la phase d’expérimentation, un délai d’essai de trois mois a été accordé aux cadres de base pour expérimenter cette mesure qui vise à améliorer la propreté de la commune d’Ibanda.

Autres points abordés

Outre la question de l’insalubrité, la réunion a également porté sur d’autres points importants, notamment la sécurité, la présence des enfants de la rue dans les trois quartiers d’Ibanda et la consommation des boissons fortement alcoolisées.

Appel à la responsabilité des cadres de base

La bourgmestre a appelé chaque cadre de base à jouer son rôle de manière responsable pour mettre fin à ces fléaux qui troublent la quiétude des citoyens.

  • Angel Nsimire

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *