Bukavu : Furaha Toto Safari prêche la paix dans les Grands Lacs

8 Vues

Furaha Toto Safari prêche la paix dans les Grands Lacs. C’était au cours d’un festival pour la paix dans la région des Grands Lacs organisé samedi 18 novembre 2023 au centre de paix de la communauté Sant’Egidio dans la commune de Kadutu à Bukavu.

Des jeunes innovateurs et innovatrices démontrent leur talent. Ces démonstrations arrivent après deux jours d’intenses échanges sur le dialogue transfrontalier en vue de contribuer à la réalisation d’une initiative de création collective des connaissances, attitudes et pratiques nécessaires et adaptés en vue de renforcer les capacités des parties prenantes à s’engager dans le processus de dialogue qui va au-delà des différences culturelles et des âges comme contribution de la jeunesse.

« Je suis candidate aux élections provinciales. Je porte un projet ambitieux, réaliste et solidaire en mettant l’homme au centre de toute préoccupation et plus spécialement la jeunesse », a démontré Toto Safari. Pour faire entendre ma voix, je compte sur la jeunesse, a-t-elle souhaité en demandant qu’ensemble, nous pouvons faire de la paix un véritable avènement dans le respect des opinions des uns et des autres.

Selon la bourgmestre adjointe de la commune d’Ibanda à Bukavu, depuis trois décennies, la région des Grands Lacs connait plusieurs évènements perturbateurs de son équilibre. Face à cette situation, l’autorité municipale pense que plusieurs initiatives et interventions sont menées pour réduire les causes des stéréotypes et développer une résilience individuelle et collective contre les manipulations.

Toto Safari pense qu’avec les élections en République Démocratique du Congo, le pays ainsi que la RG vont souffler un vent nouveau d’alternance politique et démocratique car elles sont considérées comme un choix démocratique des gouvernants si elles sont organisées d’une manière démocratique et transparente. Cela veut dire que selon Toto que l’élection repose sur l’idée de concurrence institutionnalisée. « Elle permet un choix direct ou indirect des dirigeants. C’est également un moyen privilégie de la communication.

Ce qui veut dire que les élections assurent une communication entre gouvernants et gouvernés, marquent l’affirmation d’une confiance et elles sont une expression d’une volonté nouvelle.

  • Ben Mugisho
Please follow and like us:
Pin Share

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share