RDC : La caricature d’Yves Kayene fait parler d’elle en Europe

Les caricatures du journaliste Yves Kayene poussent l’opinion à prendre des décisions dans la manière d’aborder différents discours relatifs au changement climatique. C’est ce qu’on peut noter pendant la cérémonie de vernissage de la 3ème exposition en Europe en 2023.

Cette expositon fait suite à une nouvelle démarche poursuivit par Yves Kulondwa. C’est le ‘’caricactivisme’’ pour le climat. Le concept ‘’caricativisme’’ est définit par son auteur comme un ensemble de « caricature, journalisme et activisme pour le climat, un terme qui résume clairement l’idée de pouvoir parler du changement climatique sous les trois facettes.

La problématique liée au changement climatique est désormais une question qui s’invite dans les débats politiques, économiques et sanitaires. C’est une nouvelle manière de pouvoir la vulgariser autrement.

Pour le dessinateur, le réchauffement climatique est de plus en plus présent dans les discours scientifiques et politiques, autant il est très peu abordable par la grande majorité des citoyens ; qui n’en restent pas moins les premières et principales victimes.

Le fait que ce soit des questions scientifiques, hautement sérieuses et donc assez peu accessibles par le commun de mortel, engendre le besoin d’en parler autrement.

Ceci pour justement les mettre au courant des phénomènes inhabituels qu’ils subissent depuis des années sans pouvoir y mettre un nom.

Pour Kayene, la démarche consiste à devoir expliquer d’une manière conceptuelle, factuelle et ludique les causes, effets et conséquences des gestes souvent dangereux que nous posons et qui font mal à l’environnement, et par ricochet à nous-mêmes.

Pour le caricaturiste, associer journalisme, caricatures et activisme pour le climat a ce triple avantage d’aborder des sujets inhérents à l’environnement et au changement climatique d’une manière factuelle et rigoureuse, en même temps légère et ludique, mais aussi enthousiaste et éprise.

« Les dessins de presse ont cette faculté de traiter des sujets sensibles et sérieux d’une manière peu ennuyante, en suscitant le débat et soulevant des questions, parfois même existentielles », avertit Kulondwa.

Jusqu’à la fin de l’année, Yves Kayene aura réalisé 6 expositions en Europe. Plusieurs étalages ont déjà lieu à l’ULB à Bruxelles, au stade Ajax à Amsterdam. D’autres ont été organisées à quelques mètres du cabinet du Roi, du musée historique, et du Mauritshuis, sur la fameuse Korte Vijverberg avenue, à la Haye en Hollande.

Véritable défenseur de l’environnement, Kulondwa mène un plaidoyer sur la lutte contre le réchauffement climatique ainsi que le changement climatique au-delà des frontières congolaises.

  • Ben Mugisho

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *