Bukavu : Le CFIDH reconnait les efforts de Jean-Luc Zihalirwa

Licencié en informatique de gestion, Jean-Luc NTABALINZI ZIHALIRWA, formateur en Droits Humains, Sécurité numérique et physique des DDHs est marié et père de trois enfants. Au cours d’une journée de promotion des Droits de l’Homme, cet activiste des droits humains reçoit un diplôme de mérite et d’excellence. La cérémonie se déroule dans la salle de réunions du DCMP sur avenue Patrice Emery Lumumba ce 21 Décembre 2022.

Qui est cet homme primé par le Centre International de Formation en Droits Humains et développement ?

Parmi les lauréats dont le CFIDH récompense figurent Jean-Luc Zihalirwa, Egide KITUMAINI, Darius Kitoka, Joella Sambo et Placide Ntole

Chic de nature, Jean-Luc parle couramment le français, le lingala et le swahili sa langue maternelle. Que ceux qui ne le connaissent pas sachent qu’il est Chef de Division à la Société Nationale d’Assurances/ Agence de Bukavu.

Sa présence dans cette société d’assurance ne l’empêche pas de lutter contre les violences sexuelles faites aux femmes dans la province du Sud-Kivu.

L’ancien président et cofondateur du Parlement des Jeunes du Congo/Sénat Junior Sud-Kivu s’appuie à la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies dans tout ce qu’il entreprend comme action.

Sachant qu’il est breveté en communication et surveillance sur les violences graves des droits de l’Enfant/Résolution 1612 du Conseil de Sécurité des Nations Unies/MONUC-RDC, Ntabalinzi a pris part à plusieurs activités dans sa jeunesse. C’est entre autre un camp mondial des jeunes leaders tenu à Bujumbura.

Il est également pair éducateur et a collaboré pendant longtemps avec l’Unicef en République Démocratique du Congo.

En Afrique du Sud où il a participé au sommet mondial des Jeunes Leaders, certains de ses collègues l’avaient surnommé.

« Man Up, Afrique du Sud », était devenu le sobriquet collé à l’homme qui s’habille toujours parfaitement à la manière d’un mannequin des établissements Alitalia Calzature de Loska Kalala.

Plusieurs formations en droits humains l’ont aidé à devenir un homme de combat.  « Il beaucoup a lutté contre la propagation de la maladie de coronavirus au Sud-Kivu », témoigne Ity Fikiri son ami qui réside à Paris en France.

Face à un homme qui a beaucoup servi la jeunesse, la RDC ne devrait pas hésiter de le placer à un poste de responsabilité. « Je sais comprendre, analyser les actions et les enjeux du Développement Durable », avoue-t-il.

L’ancien chargé de Programme de la Fondation Africa Humain Rights Network (AHRN)/ Shelter City Bénin, a également assumé les fonctions de délégué à Pieds d’œuvre et Secrétaire à ARCADIS, Bureaux d’Architecture, Génie Civil & Rural.

Jean-Luc Zihalirwa sait manier la caisse ainsi que la comptabilité. C’est ce qui avait motivé le patron de l’hôtel Bellevue à l’époque de le nommer Gestionnaire en Chef de cet Hôtel appartenant à la société ESTAGRI sprl.

Pendant plus de 3 ans, feue Solange Lusiku cèdera un local au sein des bureaux du journal le souverain Libre à l’ONG Jeunesse Pour l’Avenir/JPA asbl. Jean-Luc Ntabalinzi en est le Cofondateur. Il la coordonne de 2010 jusqu’à nos jours. Voilà pourquoi le CFIDH était incité à admettre le parcours d’un jeune si charmant et bataillant.

  • Angel Nsimire

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *