Bukavu : Le GCP et le Gouvernement concluent une visite conjointe fructueuse au Sud-Kivu

Une délégation de haut niveau du Groupe de Coordination des Partenaires (GCP), composée de représentants du gouvernement congolais, d’organisations non gouvernementales nationales et internationales, et des Nations Unies, a achevé aujourd’hui une visite conjointe de cinq jours dans la province du Sud-Kivu.

Cette mission, qui s’est déroulée du 27 au 31 mai 2024, avait pour objectif d’évaluer les opportunités, les défis et les besoins en matière d’appui, de capacités et de financement pour une transition réussie du désengagement de la MONUSCO prévu pour fin juin 2024.

Un dialogue constructif et une vision commune pour une transition apaisée

La délégation a tenu des séances de travail fructueuses avec un large éventail d’acteurs clés de la province, y compris les autorités provinciales, la société civile, les acteurs humanitaires, les acteurs de la protection et les médias. Des visites sur le terrain ont également permis à la délégation de constater de visu les projets et initiatives en cours, soutenus notamment par la Coopération suisse et la Coopération néerlandaise.

Ces échanges ont permis de dégager une vision commune pour une transition réussie, en mettant l’accent sur la nécessité d’une approche inclusive, collaborative et axée sur les résultats. La délégation a réaffirmé son engagement à soutenir les efforts du gouvernement congolais et des communautés du Sud-Kivu pour relever les défis liés au désengagement de la MONUSCO et assurer la continuité des services essentiels.

Des leçons apprises et des engagements renouvelés

« Cette visite a été riche en informations précieuses pour éclairer notre action en appui au gouvernement congolais », a déclaré Mme Evelien Boersma, Chef de mission adjointe Pays-Bas et Co-présidente du GCP. « Le fait de se rendre sur place nous a permis de mieux comprendre les réalités du terrain et d’identifier les domaines où notre soutien peut avoir le plus d’impact. »

M. Bruno Lemarquis, Coordonnateur résident du Système des Nations Unies et Co-Président du GCP, a également souligné l’importance de cette mission conjointe. « Cette visite a été l’occasion de renforcer la collaboration entre tous les acteurs impliqués dans la transition », a-t-il déclaré. « Nous sommes déterminés à travailler ensemble pour assurer un désengagement de la MONUSCO ordonné, responsable et durable. »

Le gouvernement congolais réaffirme son engagement

L’Ambassadeur Noël Mbemba, du Ministère des Affaires étrangères en charge de la relation avec la MONUSCO, a réitéré l’engagement du gouvernement congolais à assumer ses responsabilités pendant et après la transition. « Le gouvernement est conscient des défis à relever, mais nous sommes déterminés à travailler avec tous les partenaires pour assurer un avenir meilleur aux populations du Sud-Kivu », a-t-il déclaré.

Une transition inclusive et porteuse d’espoir

La visite conjointe du GCP et du gouvernement congolais au Sud-Kivu s’est achevée sur une note positive, avec un sentiment partagé de responsabilité et d’espoir pour l’avenir. Les conclusions de cette mission alimenteront les processus politiques du désengagement de la MONUSCO et contribueront à garantir une transition réussie qui profite à l’ensemble des populations du Sud-Kivu.

  • Eco-Kilo (+243896606137)

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *