COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Clôture de la Mission de la MONUSCO au Sud-Kivu : Feuille de route pour une transition en cours

Bukavu, Sud-Kivu, 27 mai 2024 – La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) achève son mandat dans la province du Sud-Kivu le 30 juin 2024, conformément à la Résolution 2717 du Conseil de sécurité.

Conscients du contexte fragile qui persiste, de nombreux acteurs redoutent les répercussions négatives de ce départ sur certaines communautés, notamment en matière de protection des civils et des droits humains. D’autres aspects, tels que l’accès physique, la situation sécuritaire, la logistique et la vie socio-économique, pourraient également être affectés.

Face à ces défis, l’Équipe Provinciale Intégrée de Transition (EPIT), composée des autorités provinciales, des Nations Unies (MONUSCO et agences), de la société civile et d’ONG internationales, a élaboré une feuille de route provinciale de transition. Cette feuille de route, soutenue par les partenaires, guidera les actions durant la période post-MONUSCO.

Afin d’anticiper les impacts immédiats du retrait, un plan de contingence post-MONUSCO a été élaboré sous la coordination d’OCHA et de la Coordination Opérationnelle Provinciale Humanitaire (COPH) Sud-Kivu & Maniema.

Compte tenu de l’importance de cette transition, une mission du Groupe de Coordination des Partenaires (GCP) est prévue dans la province. Cette mission, axée sur le désengagement de la MONUSCO et la transition post-mission, s’inspirera des leçons tirées du Tanganyika.

L’objectif est de présenter des solutions de développement durable mises en œuvre par le gouvernement et les partenaires, dans un contexte marqué par le retrait de la MONUSCO. Ces solutions alimenteront les réflexions sur l’accompagnement continu de la transition au Sud-Kivu, ainsi qu’au Nord-Kivu et en Ituri.

Les conclusions de la mission contribueront également aux processus politiques du désengagement et de la transition, notamment dans le cadre du rapport de juin au Conseil de sécurité des Nations Unies. Ceci permettra de garantir un retrait progressif, responsable et durable de la MONUSCO.

Une conférence de presse de restitution de la mission est prévue à Bukavu. Un communiqué de presse sera diffusé à l’issue de la mission.

  • Secrétariat Exécutif du GCP

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *