Bukavu : D’où vient l’échec des femmes aux élections ?

Maître Moma Sudi Emile, dans son exposé sur l’analyse de la participation des femmes aux élections, a identifié plusieurs facteurs qui contribuent à l’échec des femmes aux élections. Elle l’a dit ce jeudi 7 mars au cours d’un dialogue communautaire organisé par l’Association des Femmes de Médias, Afem.

L’oratrice donne quelques facteurs limitant la participation des femmes. Elle parle de la négligence des femmes et non-implication dans la vie politique, le manque de confiance en soi des femmes, les coutumes rétrogrades et la discrimination au sein du foyer.

Par rapport aux stratégies pour améliorer la participation des femmes, elle note qu’elles existent sous différents ordres. Sur le plan juridique, elle parle de l’application effective de la loi sur la parité (loi n°15/013 du 1er août 2015) et de la promotion de mesures de discrimination positive.

Sur le plan politique, maitre Emilie propose une mise en évidence de la responsabilité des politiques et des structures politiques (partis politiques et regroupements politiques) dans la promotion de la femme en politique, un renforcement des capacités des femmes dans le domaine politique des mesures concrètes pour renforcer les capacités des femmes, la multiplication des séminaires, des conférences et des formations sur le processus électoral et les stratégies pour remporter les élections, l’appui financier et logistique aux femmes candidates ainsi que le mentoring et coaching.

L’amélioration de la participation des femmes aux élections nécessite une approche multidimensionnelle et l’engagement de tous les acteurs à en croire madame Moma.

  • Eco-Kilo

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *