Bukavu : Jean-Chrysostome Kijana : un député pour la justice sociale

Les élections générales de la République démocratique du Congo auront lieu le 20 décembre 2023. Dans la ville de Bukavu, Jean-Chrysostome Kijana, candidat indépendant à la députation nationale, se présente comme le candidat de la justice sociale.

Kijana est un avocat de formation et un défenseur des droits humains depuis 15 ans. Il a plaidé pour de nombreuses causes sociales en faveur de la population, notamment le dossier de l’escroquerie des citoyens par certaines coopératives, le dossier Mbobero, la lutte pour l’alternance politique en RDC et la lutte contre les arrestations arbitraires et les violations des droits humains.

Si Kijana est élu, il s’engage à agir pour lutter contre les inégalités sociales, notamment salariales, consacrées par les lois budgétaires votées par les députés. Il souhaite également réformer les politiques sociales en faveur des personnes âgées, des jeunes, des femmes détentrices des AVEC et des personnes vivant avec handicap.

Kijana et son premier suppléant, C.T. Me Toshiro Kimengele Le Mwalimu, ont déjà développé un plan de travail d’élaboration des propositions de lois répondant à différentes préoccupations du peuple.

Kijana appelle les Congolaises et Congolais à voter pour lui le 20 décembre afin de changer la situation du pays. Il estime qu’un autre Congo est possible, et qu’il faut travailler ensemble pour le réaliser.

  • Eko-Kilo

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *