Bukavu : La NDSCI encourage l’Etat à construire des routes détériorées

La Nouvelle Dynamique de la société civile du Sud-Kivu salue le début des travaux de réhabilitation de la route nationale n°2. Cette structure citoyenne salue le début des travaux de réhabilitation de la route qui relie Bukavu à Walungu et Mwenga. La NDSCI indique que les travaux ont été lancés la semaine dernière au niveau du lycée Wima, en commune de Kadutu.

La NDSCI demande au Bureau technique de contrôle du Sud-Kivu, qui a la responsabilité de vérifier les travaux, de s’assurer que la route soit bien construite et que le délai de 12 mois convenu dans la première phase soit respecté par la société congolaise de construction SOCOC SARL, qui a remporté le marché.

La NDSCI demande également au Ministère des travaux et infrastructures publiques et à l’Office des routes du Sud-Kivu, qui sont les maîtres d’ouvrage des travaux, de s’impliquer pour fournir un travail de qualité qui sera apprécié par toute la population du Sud-Kivu.

La NDSCI souligne que cette route est d’une importance capitale pour le désenclavement des territoires du Sud-Kivu et pour le développement économique de la province.

La NDSCI rappelle que la population du Sud-Kivu attend également la matérialisation du projet de construction des voiries structurales de la ville de Bukavu et ses environs.

La NDSCI demande au président de la République de s’impliquer pour que ces travaux puissent avancer rapidement au Sud-Kivu. La NDSCI espère que ces travaux contribueront au développement de la province du Sud-Kivu.

  • Melchior Nyamugabo

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *