Bukavu : Jean-Charles Cubaka s’inspire de Voltaire pour le choix de députés

Jean-Charles Cubaka s’inspire des écrits de Voltaire pour orienter le choix de potentiels candidats aux élections prochaines. C’est le week-end passé que le numéro 347 le dit à sa base constituée essentiellement des Papas et jeunes des trois communes de la ville de Bukavu.

En tant que candidat aux élections à la députation provinciale dans la circonscription électorale de Bukavu, maitre Jean-Charles Cubaka oriente le choix de sa base électorale.

« Vous ne devez plus accepter le genre de personnes qui volent votre avenir, vos rêves, votre savoir, votre salaire, votre éducation, votre santé, votre force, votre sourire », a-t-il recommandé en ajoutant que le voleur politique est choisi par la population.

C’est dans ce sens qu’il attire l’attention de ses futurs électeurs. « Le choix des personnes sérieuses est de mise pour l’envol de la RDC », conseille cet activiste de droits humains en orientant qu’un bon choix devrait porter à la destinée de tout un peuple pour une durée de cinq ans, car chaque peuple a des dirigeants qu’il mérite.

Selon lui, Voltaire avait raison de dire que le voleur politique est le plus souvent protégé par une escorte de police. Il est donc motivé de pouvoir changer la classe politique en République Démocratique du Congo, plus spécialement dans la province du Sud-Kivu où le développement durable, la paix et la sécurité n’ont pas été au rendez-vous depuis 2018.

  • Ben Mugisho

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *