Bukavu : Furaha Toto Safari la ‘’chouchoute’’ des motards de la ville

Furaha Toto Safari Chimanuka est décidément la ‘’chouchoute’’ des motocyclistes de la ville de Bukavu. Les motards le lui démontrent ce samedi 4 novembre 2023 à travers une caravane motorisée. Elle est organisée sur les grandes artères de la ville de Bukavu au Sud-Kivu.

La bourgmestre-adjointe de la ville de Bukavu est membre de l’Asonamoc. Les adhérents à cette association se réveillent ce samedi avec un programme de la surprendre à trois niveaux.

Organisés, les motards impriment des t-shirts et des képis sur lesquels apparait l’effigie du chef de l’Etat Félix Tshisekedi Tshilombo. La deuxième surprise est de tôt le matin. Ils se regroupent en des centaines au niveau de leur bureau situé sur avenue Kibombo dans la commune d’Ibanda. Après leur rassemblement, ils organisent une caravane motorisée véhiculant la vision de Toto Safari. C’est celle de placer l’homme au centre de toute préoccupation.

Entourée d’une foule des motards membres de cette asbl, la dame dénommée ‘’Mama wa maendeleo’’ acceptent humblement le soutien dont lui apportent les motards de Bukavu affiliés au sein de cette association.

Avec leurs engins roulants, ils accompagnent un hôte de marque jusqu’au port Ihusi. Après un bref séjour dans la ville de Bukavu, Mr Sam Tshibangu a clôturé sa mission entrepreneuriale au Sud-Kivu par une note de satisfaction. C’est par le fait qu’il a lancé une campagne de sensibilisation de la jeunesse axée sur la promotion de l’entrepreneuriat.

Ce n’est qu’après que ces amoureux de Toto la font découvrir que les initiales « FT » ou ‘’Furaha Toto’’ désignent également le nom de Félix Tshisekedi, FT.

Les manifestant promettent de soutenir le numéro 20 aux prochaines élections. Le 20 décembre 2023, les motards de la ville s’engagent aussi de voter pour le numéro 441. « Mama wa maendeleo » ou la « femme du développement » a postulé à la députation provinciale dans la circonscription électorale de Bukavu. C’est pareil aux élections municipales.

Les klaxons matinaux des motards ont pu réveiller certains paresseux qui avaient déjà oublié qu’il était temps de pouvoir retrousser les manches pour assainir leur milieu de vie. Du port Ihusi jusqu’au bureau de l’Association Nationale des Motards du Congo en passant par le Rond-Point Major Vangu, la numéro 441, à bord d’une moto, a salué le courage de certaines femmes qui déblayaient déjà le trottoir sur différentes avenues de la ville au sein de sa commune.

  • Christian Cirhuza

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *