Kinshasa : Félix Tshilombo réaffirme son engagement à lutter contre les VSBG

En sa qualité de Champion de la masculinité positive de l’Union africaine, le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi a présidé, ce lundi 19 juin à Kinshasa, la cérémonie d’ouverture de la Conférence internationale sur les violences basées sur le genre (VBG).

« J’ai personnellement tenu à lancer cette conférence afin de réaffirmer mon engagement à tout mettre en œuvre pour que la République démocratique du Congo (RDC) en particulier et l’Afrique en général deviennent des espaces où les droits des femmes seront autant respectés que ceux des hommes », a dit le président Tshisekedi.

La violence basée sur le genre (VBG), parfois aussi appelée violence sexiste, se réfère à l’ensemble des actes nuisibles, dirigés contre un individu ou un groupe d’individus en raison de leur identité de genre. Elle prend racine dans l’inégalité entre les sexes, l’abus de pouvoir et les normes néfastes.

En RDC, les femmes et les filles particulièrement, les jeunes garçons et même des hommes parfois, sont exposés à divers abus et diverses formes de VBG.

  • Angel Nsimire

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *