Kalehe : L’Administrateur du territoire qualifie d’ambitieux le PDL-145 T

Par une caravane motorisée, les activités du programme de développement de 145 territoires sont lancées dans le territoire de Kalehe. C’était le week-end passé.

Ces activités s’inscrivent dans le cadre du PDL-145 T implémenté par le gouvernement congolais, à travers le Programme des Nations-Unies pour le Développement, PNUD.

Dans son mot de lancement, l’Administrateur du territoire de Kalehe remercie le Chef de l’Etat pour ce programme qu’il a qualifié d’ « ambitieux ». Dédé Mwamba Tshibwabwa pense que le PDL 145 T va améliorer, tant soit peu, les conditions de vie des populations de Kalehe.

Les populations de Kalehe sont curieuses de découvrir le PDL-145 T afin de s’en approprier

Ce programme se présente comme une des réponses aux problèmes posés par la population. Nous sommes dans un territoire où, d’une manière générale, la population a des sérieux problèmes. 90% de la population vit dans la misère car il y’a des endroits où, il n’y a pas d’école, pas de route, pas d’eau, etc. (…) Au lancement de ce programme dans notre territoire, le message qui passe, c’est un sentiment de joie. (…) Pour la réussite de ce programme, il y’a d’abord l’implication de toute la population c’est-à-dire l’appropriation et le respect du chronogramme par le partenaire de mise en œuvre, a révélé l’Administrateur de Kalehe.

Ce programme requiert un écho favorable du côté de la société civile qui, à l’issue de l’atelier de présentation, a pris l’engagement de sensibiliser la communauté pour qu’elle s’approprie les projets de développement qui seront exécutés dans le cadre du PDL 145 T.

« Ces projets sont très bénéfiques à la population de Kalehe. Que chacun, à son niveau et à sa qualité, puisse faire passer le message. A notre niveau, nous allons faire la restitution à tous les niveaux de la société civile et de la communauté pour que ce programme aboutisse », a déclaré Kasole Martin, président de la société civile, bureau de coordination de Kalehe.

Précisons que le programme de développement local dédié aux 145 territoires, PDL 145 T, a été adopté lors du Conseil des Ministres tenu le 24 décembre 2021. « Il vise à réduire les inégalités spatiales et à transformer les conditions et cadres de vie des populations congolaises vivant dans les territoires ruraux », tel qu’on peut le lire à travers la plume du journaliste Ignace Bonane de www.labeur.info

Quelle est la contribution de l’Académie Folke Bernadotte au PDL-145 T ?

Depuis le 3 juillet 2022, la Ministre du Genre, Famille et Enfants avait requis, l’expertise de la Folke Bernadotte Académie (FBA) à travers son Réseau pour la Consolidation de la Paix Inclusive (RCPI) du Programme de la FBA-RDC.

Une rencontre est organisée afin de pouvoir mener une analyse genre et émettre des recommandations pour intégrer le genre dans le Programme de Développement Local des 145 territoires de la RDC (PDL-145T), programme initié et lancé par  le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi.

Sourire Muhigirwa, membre du réseau et mentor au Folke Bernadotte, souligne la pertinence du RCPI de participer dans la mise en œuvre de ce PDL-145T à travers le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre en synergie avec les Groupes de Femmes et des Hommes Genrés. Ceci permettra de s’assurer que la mise en œuvre ne s’écarte pas des recommandations du rapport présenté au ministre de tutelle.

  • Angel Nsimire

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *