Goma : Rosalie Zawadi demande aux journalistes d’apaiser les esprits pendant ce processus électoral

Rosalie Zawadi recommande aux journalistes d’apaiser les esprits pendant le processus électoral en RDC et plus particulièrement dans la partie Est de la RDC. Elle l’a dit à l’occasion de l’ouverture solennelle d’un atelier de renforcement des capacités des journalistes. La session se tient depuis mardi 5 décembre 2023 au bureau de GIZ-ProPaix. Il est situé sur avenue Acacias dans la ville touristique de Goma au Nord-Kivu.

Dans le souci d’outiller les journalistes à une utilisation rationnelle des réseaux sociaux que cette formation se tient. « Elle est en effet indispensable en cette période où la RDC s’apprête au quatrième cycle électoral prévu sauf imprévu au mois de décembre 2023 », indique la présidente de l’Union Nationale de la Presse du Congo, section du Nord-Kivu.

L’objectif de l’atelier est de pouvoir améliorer les connaissances des journalistes sur l’utilisation rationnelle des réseaux sociaux, la sécurité numérique ainsi que les outils numériques.

Egide Kitumaini, un des facilitateurs indique que cette session de renforcement des capacités répond au besoin exprimé par les responsables des médias et journalistes au mois de juin dernier.

« Dans le cadre du projet ProPaix II, la GIZ a organisé au mois de juin 2023 un atelier d’échange et d’identification des besoins en renforcement des capacités avec les médias communautaires accompagnés par le projet ainsi que les délégués de l’Union National de la Presse du Congo du Sud Kivu, Nord Kivu et Ituri. Il ressort de cet atelier que dans toutes les provinces les journalistes et les responsables des médias ont besoin des formations sur différentes thématiques pour leur permettre d’améliorer la qualité de leur travail afin de participer au processus de construction de la paix », explique Egide Kitumaini.

Le secrétaire provincial de l’UNPC provinciale du Sud-Kivu ajoute que les journalistes peuvent jouer un rôle important dans la promotion de la paix et de la bonne gouvernance s’ils/elles exercent librement leur profession et s’ils/elles sont formé.e.s.

« Pendant trois jours, nous sommes là pour former les journalistes sur les astuces de sécurité numérique et la protection des données en ligne », indique Clarice Butsapu experte en numérique. La consultante développe que la formation cible les journalistes des 3 provinces de la RDC dont le Sud-Kivu, le Nord-Kivu et l’Ituri.

  • Christian Cirhuza

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *