Mwenga : Les travaux de la remise en état du Pont Zokwe sont lancés

Les travaux de la remise en état du Pont Zokwe sont lancés ce jeudi 19 octobre 2023. Ce lancement intervient après celui du pont jeté sur la riivière Zalya inauguré récemment. Cette réhabilitation est un cadeau signé par la Fondation Trésor Mutik en réponse aux besoins des usagers de la RN2.

Plusieurs personnes et des curieux se réunissent ce Jeudi 19 octobre 2023 autour du pont Zokwe. La passerelle portant le même nom de cette rivière auquel il est jeté sépare Kasika et Misela en chefferie de Lwindi. Ce cours d’eau est situé à une centaine de kilomètres de la Ville de Bukavu.

Les émissaires de la Fondation Trésor Mutiki lancent officiellement les travaux de la remise en état du pont Zokwe en présence des envoyés de la chefferie de Lwindi et d’autres acteurs de la Société Civile de Mwenga et Kamituga.

Justin Kyanga Itunga et Ileon Bubenga, respectivement administrateur Est-RDC de la TMF et Coordinateur de l’Espace Mwenga-Kamituga présentent aux invités à cette cérémonie l’ingénieur Isidore MUKENGE.

C’est bien lui l’homme qui a conduit les travaux du pont Zalya. Pour les avoir bien dirigés, il est retenu pour la réfection de Zokwe. « Ces travaux vont s’étaler sur une dizaine de jour », a souligné l’ingénieur Mukenge.

Ils consistent à remplacer les troncs d’arbres de fortune placés sur cet ouvrage par des fers en forme d’I appropriés, joints aux fers U, aux fers plats et aux cornières, et cela par assemblage en boulonnage et en soudage selon les exigences.

La Fondation Trésor Mutiki a honoré entièrement sa promesse. Sur fonds propres, tout le devis en matériel et en main d’œuvre soumis par l’exécutant, Ingénieur Mukenge Shabantu sera au rendez-vous. Tout le matériel est bel et bien arrivé sur le chantier et bénéficie d’une sécurisation tant des éléments de la police nationale que la population locale.

L’impact de ce pont sur le vécu quotidien des populations de Mwenga et de la Ville de Kamituga n’est plus à démontrer de manière que sa remise en état constituera un véritable ouf de soulagement, et du côté des transporteurs et d’autres usagers.

« Fini donc le calvaire des véhicules et autres piétons qui n’hésitaient plus à passer carrément dans la rivière afin de rejoindre l’autre rive », pense le chargé de communication de la Fondation Trésor Mutiki.

  • Ben Mugisho

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *