Bukavu : Namazihana Bachoke dit Patrick Baka wa Bana, un leader de proximité

Namazihana Bachoke Patrick est un leader de proximité. Cette qualification lui est accordée finalement ce samedi 9 septembre 2023. C’était lors de la collation des lauréats de sa première édition. Une manifestation qui réunit des milliers de personnes à la salle Bodega. Elle est située sur avenue Patrice Emery Lumumba dans la commune d’Ibanda.

Des certificats de formation sont remis aux finalistes en informatique, Anglais et Art culinaire. Ces jeunes vont se prendre en charge à en croire madame Marilyne qui d’entrée de jeu, circonscrit le leitmotiv de la fondation en des principes de mutualité et de libre association. Selon cette formatrice, la FPB pousse des hommes et des femmes à se prendre en charge et à jouer un rôle prépondérant dans le développement de la République Démocratique du Congo en général et de la province du Sud-Kivu en particulier.

Pour le philanthrope Namazihanza, la fondation portant son nom dispose des centres de formation. Elles sont reparties sur toute l’étendue de la ville de Bukavu. L’objectif est de pouvoir concrétiser la vision de la promotion de l’entrepreneuriat des hommes et des femmes, des garçons et des filles ainsi que les vieux.

Patrick Namazihana, président de la Fondation Baka wa Bana a lancé officiellement le début de la formation professionnelle des jeunes depuis mai 2023. La cérémonie d’inauguration du projet incubateur en faveur de cette catégorie de personne au Sud-Kivu s’était déroulé le samedi 20 mai 2023 à l’Hôtel Lys Plamedi situé à Muhumba dans la commune d’Ibanda.

Des jeunes ont été formés gratuitement en coupe et couture, informatique, alphabétisation, automobile, mécanique, électricité, savonnerie, art culinaire, etc.

Cette opportunité est un cadeau offert par cette association sans but lucratif en faveur des jeunes du Sud-Kivu. Pour y parvenir, la FPB se fixe plusieurs objectifs dans un esprit plus caritatif.

Elle compte financer des projets entrepreneuriaux des jeunes, femmes et vieux à la base. La FPB additionne à cela son apport d’un soutien en cas d’urgence pour résoudre certains problèmes d’intérêt général. Cette organisation philanthropique compte également promouvoir la mutualité à travers la microfinance et de la micro assurance pour les personnes vulnérables.

Cet incubateur sous la forme d’un centre d’apprentissage d’arts et métiers dénommé Vijana incubator center lance sur le marché de l’emploi des centaines de jeunes formés et dont leurs certificats sont reconnus par l’Etat congolais.

  • Ben Mugisho

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *