Nord-Kivu : Le choléra affecte plusieurs ménages à Rutshuru

Les défenseurs de droits humains du territoire de Rutshuru alertent sur la présence des cas de choléra dans la commune rurale de Rutshuru. L’un d’eux le dit ce mercredi 5 juillet 2023. C’était au cours d’une interview accordée à la rédaction de Gorilla Fm.

Dans un intervalle de 30 jours, plus de 120 personnes sont mortes du choléra. Plusieurs autres cas sont enregistrés à l’hôpital général de référence de Rutshuru et au centre hospitalier Mapendo de Kiwanja, indique Aimé Mukanda.

Selon ce notable du coin, la présence de cette maladie dans cette contrée est dite, à l’envahissement illicite du parc Nsational des Virunga par la population. Celle-ci est à la recherche des bois de chauffe.

L’absence de l’eau potable pousse la population à consommer l’eau de la rivière Rutshuru. Le manque des installations hygiéniques adéquates conduit à des maladies d’origine hydrique et des mains sales.

Mukanda demande aux autorités provinciales d’intervenir dans l’urgence afin de limiter la propagation de cette maladie dans les villages environnants.

Celui-ci plaide pour que le nombre du personnel soignant soit renforcé dans ce coin car depuis le début de la guerre dans cette partie de la province du Nord Kivu, plusieurs infirmiers sont partis ailleurs.

C’est depuis le 14 décembre 2022, que les autorités provinciales du Nord-Kivu ont officiellement déclaré l’épidémie de choléra dans la zone de santé de Nyiragongo. Celle-ci abrite des camps des déplacés internes. La situation conduit à l’exode à la suite des violents affrontements armés dans le territoire de Rutshuru, un peu plus au nord de la ville de Goma.

  • Willy Ntaboba

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *