Kabare : Certains leaders demandent la prorogation des opérations d’enrôlement

Certains leaders du territoire de Kabare demandent l’augmentation de la période consacrée aux opérations d’enrôlement. Trois semaines après le lancement officiel du processus d’identification et d’enrôlement dans la province du Sud-Kivu, Bisimwa Simon demande à la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI, d’augmenter le délai à la durée lié à cette opération.

Ce notable du coin indique qu’un engouement s’observe par rapport à l’opération d’enrôlement dans le groupement de Bugorhe. Ce qui pousse certains observateurs à penser que dans moins d’une semaine qui nous sépare de la fin du processus, plusieurs personnes ne se serons pas encore fait enrôlés.

A cet effet, une rencontre est organisée le samedi 11 mars 2023. C’était à l’intention de tous les chefs de village et ‘’nyumba kumi’’ du groupement de Bugorhe.

Dans la salle la merveille située à Kavumu en territoire de Kabare, quelques résolutions sont prises. C’est notamment cette proposition de proroger la durée du processus d’enrôlement au Sud-Kivu. Elle sera adressée à la Ceni.

Par la même occasion, Justin Mulindangabo condamne une pratique en vogue dans le territoire de Kabare. C’est celle de déplacer un groupe d’électeurs d’un milieu à un autre pour s’enrôler afin d’accroitre le nombre de potentiels votants.

  • Don Mutabazi

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *