Bagira : Les usagers Maria Kachelewa dénonce la dégradation de cette route

Certains riverains de la route nationale numéro 2, brettelle Major Vangu-Maria Kachelewa-Ciriri dénoncent la dégradation de cette route. Ils sonnent le glas depuis plus d’une année mais personne ne les écoute.

Les riverains, les usagers du tronçon Bukavu-Mwenga, certains acteurs de la société civile et autres mouvements citoyens dénoncent la dégradation du tronçon routier Major Vangu-Maria Kachelewa.

Selon eux, l’état de la route à cet endroit jusqu’à Ciriri en passant par la bretelle de la Rn2 axe Bukavu-Mwenga – Kasongo est en dégradation avancée.

Inaccessibilité de la route au niveau de Chez Maria Kachelewa

Ils déplorent cet état et pensent avoir été oubliés dans les projets initiés par le gouvernement central en ce qui concerne le Programme d’Entretien Routier (PER) du Fonds National d’Entretien Routier (FONER).

« Il est impossible de pouvoir rouler sur cette route actuellement. Même pendant la période pluvieuse, les piétons traversent également des moments difficiles », renseigne Mwinyi Pascal, journaliste routier en province du Sud Kivu.

La réhabilitation de cette route d’intérêt national dénouerait les difficultés liées aux multiples embouteillages à la place de l’indépendance et autres coins de la ville. « En cette période, on ne sait plus comment évacuer des malades car aucune ambulance ne peut rouler sur cette route si glissante », sanglote Masumbuko Mushengezi, habitant du lieu.

  • La rédaction

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *