Goma : Une journée de deuil et d’hommage aux victimes du bombardement du M23

La ville de Goma a organisé ce mercredi 15 mai 2024 une journée de deuil et d’hommage aux victimes du bombardement perpétré par le groupe rebelle M23.

Un hommage solennel aux victimes

Les dépouilles des victimes ont été exposées au stade de Goma, où les autorités locales et la population se sont rassemblées pour leur rendre un dernier hommage. Ce drame a profondément touché la communauté de Goma, et ces obsèques visaient à apporter du soutien aux familles endeuillées par cette perte tragique.

Discours, prières et recueillement

La cérémonie funéraire a été marquée par des discours, des oraisons funèbres et des prières de recueillement pour honorer la mémoire des disparus. Les autorités locales et nationales ont rendu hommage aux victimes et témoigné leur solidarité aux proches.

Sensibiliser aux conséquences des conflits armés

Cet hommage solennel visait également à sensibiliser l’opinion publique sur les conséquences dévastatrices des conflits armés sur les populations civiles. Selon des sources locales, il s’agissait également d’un appel à la communauté internationale pour qu’elle prenne des mesures pour mettre fin aux hostilités dans la région.

Souffrances et espoir de paix

Dans les déclarations de la société civile locale, la population du Nord-Kivu a exprimé l’espoir que cet événement permettrait de mettre en lumière les souffrances endurées par les victimes et leurs familles suite à ce bombardement. La société civile a également lancé un appel aux autorités pour qu’elles déploient davantage d’efforts en vue de ramener la paix et la sécurité dans la région.

Demande au président de la République

Le représentant des familles des victimes a demandé au président de la République Démocratique du Congo d’installer la capitale du pays à Goma, dans le Nord-Kivu, afin de mettre fin à l’insécurité qui sévit dans l’Est du pays.

Un appel à la paix

La population de Goma a exprimé sa solidarité envers les familles endeuillées et son profond désir de vivre en paix. Ces obsèques constituaient un appel poignant à la cessation des hostilités et à l’instauration d’un climat de sécurité dans la région.

  • Angel Nsim

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *