Kavumu : Monsieur Maombi Cinyanya dit Ludisi entre la vie et la mort après un passage à tabac par des militaires

Monsieur Maombi Cinyanya, dit Ludisi, se trouve dans un état critique à l’hôpital de Karhanda depuis le matin du mercredi 6 mars 2024. Selon une source familiale, il a été tabassé par des militaires loyalistes après un malentendu avec l’un d’eux dans son champ à Mbayu.

Le militaire aurait tenté de tirer sur Monsieur Ludisi, mais ce dernier a réussi à lui ravir son arme et l’a remise au chef de son village le mardi 5 mars. Le lendemain, des militaires se sont présentés chez le chef pour récupérer l’arme et ont emmené Monsieur Ludisi avec eux.

C’est avec grande surprise que la famille a retrouvé Monsieur Ludisi à l’hôpital de Karhanda, dans un état très critique.

Ce n’est pas le premier cas de violence impliquant des militaires dans la région de Kavumu. Plusieurs personnes ont été victimes d’actes de violence, de vols de téléphones, d’argent et d’autres biens de valeur, surtout en soirée.

L’heure est grave à Kavumu, mais aucun leader du milieu ne s’est encore exprimé pour condamner ces actes et exiger des sanctions contre les responsables.

La population s’interroge : Faut-il qu’il y ait mort d’homme avant que les autorités ne réagissent ?

  • Eco-Kilo

Benjamin WATCHDOG

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *